Sport17.fr > Actualités volley > Le SVB prêt pour l'exploit
 
 

Coupe de France

Le SVB prêt pour l'exploit

0 commentaire
 

Samedi 15 Octobre 2011

Le SVB prêt pour l'exploit
 
Le SVB prêt pour l'exploit

Ce dimanche 16 octobre à 15 heures, les crocodiles saintais (surnom historique du SVB) vont tenter l'exploit en coupe de France face à Balma, formation de Nationale 3.

Les volleyeurs saintais évoluent désormais en championnat d'accession nationale, après le titre de champion de régionale 1 fêté en fin de saison dernière, et seront opposés à Balma (N3) au désormais complexe Steve Jannière (ex COSEC des Boiffiers) avec une petite idée derrière la tête : La qualification pour les 64èmes de finale de Coupe de France masculine. Avant ce choc, Patrick Roland, le technicien des crocodiles, a clamé haut et fort ses ambitions. "Le SVB y croit. C'est jouable et nous sommes ambitieux. Surtout que ça peut aller très vite après sachant qu'au prochain tour, les N2 et N1 entrent dans la danse et les pro B dans la foulée". Il est vrai que le club saintais a de quoi y croire même si tous les voyants sont au rouge au niveau financier. Le SVB est le club référence en matière de formation dans la région mais il est aussi le club qui possède le plus petit budget de la ligue Poitou-Charentes (52 000 euros) et il manquera entre 17 000 et 20 000 euros en cas d'accession en Nationale 3 championnat. Un club saintais en total système D et qui cherche, entre autres, des minibus afin de pouvoir transporter joueurs et joueuses. Les licenciés justement, ont un contrat moral avec le club : Tenter de trouver des partenaires pour que le club ne soit pas dans l'impasse comme il semble l'être à l'heure actuelle pieds et poings liés par le manque de moyens financiers. Exemple concret de ce que vit le SVB : Ses juniors filles, qui ont fait 3èmes de France en beach, n'ont pu se rendre à Toulouse pour disputer les qualifications européennes l'an dernier faute de moyens. Pas dur de comprendre la frustration des demoiselles qui se seront données tant de mal pour ça.

Côté championnat, les saintais font plutôt bonne figure avec le CEP Poitiers et l'équipe 3 du Stade Poitevin. Le SVB fait partie des grosses cylindrées et est en mesure de faire un podium et pourquoi pas créer la surprise contre Balma ce dimanche en coupe de France. François Perrot, 17 ans et capitaine du SVB,et les siens auront besoin du public des Boiffiers attendu en nombre pour découvrir ou revoir quelques noms connus : Quatre recrues ayant côtoyé la Nationale 2 et Nationale 3 : Franck Heron et Thierry Bourreau de retour au club après un break, Antoine Lefèvre jeune joueur qui s'entrainait en Pro B en Roumanie, et Julien Gibalsky arrivé ici pour raisons professionnelle. Patrick Roland espère aussi pouvoir donner du temps de jeu à quelques cadets prometteurs dont, pourquoi pas, à David Micheneau, 16 ans et pur produit du club. Le SVB fait un formidable travail depuis dix ans sur la formation et possède ce club a une solide réputation en Poitou-Charentes aussi bien en filles qu'en garçons. Ainsi Rachel Nicolle qui va sur ses 16 ans et qui a préféré quitter le pôle espoirs de Niort pour réintégrer le centre de formation saintais.

Pour fêter l'évènement de dimanche, les dirigeants de l'US Saintes Basket Ball et du SVB se sont associés. Les volleyeurs viendront donner le coup d'envoi du match de basket Saintes - ASPTT en championnat de Promotion Excellence régionale samedi à 20H30 au gymnase Yvon-Chevalier pour donner envie à tous de prendre la direction des Boiffiers le lendemain.

volley - Saintes - Le SVB prêt pour l'exploit

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire